Covid 19 : qu’en est-il du marché de l’emploi en France ?

Publié le : 13 février 20225 mins de lecture

La condition de confinement soulève de nombreuses questions, non seulement sur le processus de recrutement actuel, mais également sur celui de recrutement à venir. Si certaines institutions en France ont choisi de maintenir des programmes de recrutement validés avant le confinement, la plupart ont été contraintes de les retarder voire de les annuler par manque de clarté.

Coronavirus: quels sont les secteurs qui sont capable de poursuivre le recrutement?

Tout secteur confondu, près de 50% des embauches a été décalé jusqu’à la fin du confinement un mois après le commencement de la crise sanitaire, moment auquel chacun bénéficierait d’une meilleure appréhension de l’avenir. Les sites d’emploi se focalisent sur certaines fonctions clé des ressources humaines et de la finance ainsi que l’expertise informatique pour soutenir les activités commerciales et sécuriser les opérations en ligne, et les emplois de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique de l’asservissement de production à la livraison des produits de première nécessité et des produits culturels. Les secteurs qui continuent de faire une annonce d’emploi et embaucher sont: les financiers, l’agro-alimentaire, les services bancaires et la pharmacie, la grande distribution/distribution spécialisée ou encore l’industrie de l’énergie qui a connu de recrutement particulièrement fort durant cette période. Pour plus d’information, veuillez cliquer sur offres d emploi

Covid-19: les évolutions des enrôlements, se sont-elles maintenues? 

Lors du confinement, le cabinet de recrutement continue à ce jour de mener des campagnes à la recherche de compétences pour leurs consommateurs, néanmoins à un rythme distant et ajusté en fonction de l’activité de leur secteur. En raison de la variété des outils disponibles, communiquant avec les vidéo, ou e-mails et clients par téléphone, les entretiens se déroulent naturellement par visioconférence. En fait, le déroulement de recrutement ainsi que son poursuivi restent les mêmes, mais les rencontres directes ont été transformées par des substitues virtuels. En revanche, malheureusement, dans certains secteurs (événementiels, restauration, etc.), il n’est plus possible pour les intérimaires de trouver des offres d’emploi. D’autres organisations ont déjà causé quelques pertes d’emploi en raison des mesures gouvernementales pour réduire l’impact de la crise avec l’économie française. De plus, on a vu également des entreprises s’adapter au maximum, avoir modifié leurs investissements pour contenir au maximum les coûts pour faire face à cette période, et à répondre au redémarrage en conservant au maximum voire en formant leurs ressources humaines entre temps.

Covid 19: quels sont les profils les plus  recherchés sur le marché du travail en France?

Certains cabinets de recrutement exploitent  cette période remarquable pour faire face plus facilement aux pénuries qui étaient très demandées avant la crise. Dès lors, ils créent un vivier de candidats pour reprendre leur recrutement. En fait, des profils de candidats qui étaient déjà convoités avant la crise et qui sont toujours très demandés: profils IT (tout département confondu) comme commercial/commercial. Il existe également des profils financiers, spécialement avec les entreprises aux états financiers les plus complexes.  Ajoutez également les ressources humaines dans les entreprises qui anticipent une détérioration ou une crise de l’environnement social après la crise de confinement. À ne pas oublier les postes techniques attachés à l’entretien des appareils et équipements dans différentes industries et enfin les cadres professionnels dans la transformation en cours des industries des services bancaires et financiers. Enfin, il est important de noter que le recrutement de cadres ainsi que de cadres intermédiaires est la plus populaire, tandis que la demande pour les postes de haute direction a ralenti. Dans un contexte de crise impliquant un ralentissement économique, il est certain que de nombreuses entreprises se tourneront vers le management de transition avec les mois à venir afin de piloter des plans de gestion de crise, de transformation et surtout de réorientation de marché de l’emploi trouver un emploi.

Plan du site